Atelier 2 - On a tous besoin d’un médecin près de chez soi

A l’approche des élections présidentielles, le manque de médecins en milieu rural est un sujet au centre des préoccupations. Mais la répartition sur le territoire des professionnels de santé est-elle aussi catastrophique qu’on nous le laisse entendre ?
Chaque année on nous bombarde de chiffres sur la répartition des médecins, d’idées préconçues comme « les jeunes ne veulent pas s’installer en milieu rural ». Mais on se garde bien de préciser qu’il n’y a jamais eu autant de médecins généralistes inscrits à l’Ordre. Alors qu’en est-il vraiment de la démographie médicale ?
Nous voulons à travers cet atelier décortiquer ce mot un peu barbare et effrayant de « démographie médicale », en vous faisant réfléchir sur la place du médecin généraliste dans la société et voir comment l’évolution de la société elle-même a influencé cette place.
Dans les suites de la loi Hôpital, Patient, Santé, Territoires, les Agences Régionales de Santé ont été mises en place. Elles ont, entre autres, pour mission d’élaborer et mettre en place des Schéma Régionaux d’Organisation des Soins (SROS) qui tentent de répondre à la demande de soins au niveau régional. C’est pourquoi les acteurs régionaux sont les piliers de ce changement.
Pour nous éclairer lors de notre atelier, nous avons invité certains protagonistes, comme le Maire d’une petite commune ainsi qu’un représentant d’une association de patients. Nous avons également convié un sociologue qui pourra nous apporter son expertise complémentaire sur la place du médecin généraliste dans la société actuelle.