Atelier 1 : Universitarisation de la Médecine générale : un retour aux sources

Les Internes de Médecine Générale entrent dans l'Université.
Depuis 2004, la Médecine Générale est devenue une spécialité à part entière. Malgré un cursus se réalisant au sein des universités depuis toujours, cette évolution a permis une universitarisation de notre discipline avec notamment, la création de la Filière Universitaire de Médecine Générale en 2007 et la nomination des premiers chefs de clinique de Médecine Générale.
C’est en partant de ce constat que l’ISNAR-IMG a décidé de mettre cette thématique au programme de ce congrès national. Cet atelier mettra notre spécialité au centre de l’Université, pour une amélioration de la formation.
Les histoires de la Médecine et de l’Université française permettent de retrouver un lien fort depuis longtemps. En 1999, le processus de Bologne met l’Université sur la voie d’une réforme ayant pour but une uniformisation européenne de l’enseignement supérieur.
La mise en place du LMD (Licence Master Doctorat) est la pierre angulaire d’une formation multidisciplinaire au moyen de passerelles entre filières, régions ou pays.
La Médecine Générale a la particularité d’être une spécialité touchant l’ensemble des filières médicales mais aussi d’autres champs comme la psychologie, la sociologie, l’anthropologie voire même la gestion, le droit ou l’économie appliquée à la santé.
La réflexion menée par cet atelier sera donc d’évaluer l’intérêt de l’universitarisation de la Médecine Générale pour l’amélioration des pratiques socio-bio-médicales.